JURY OFFICIEL

 

LES TRÈS COURTS & CINÉASTES EN HERBE

COMPÉTITIONS FICTION ET DOCUMENTAIRE

ROMANE
DENIS

Actrice

Malgré son jeune âge, Romane possède un curriculum vitae très impressionnant.  Son premier rôle au petit écran, celui de Alice dans Sam Chicotte, lui a d’ailleurs valu une mise en nomination aux prix Gémeaux dans la catégorie Meilleur premier rôle : jeunesse. Après des passages dans plusieurs émissions d’envergure telles que Destinées, 30 vies et Nouvelle adresse, pour ne nommer que celles-ci, c’est son rôle de Mélanie dans la populaire émission jeunesse Subito texto qui l’a fait connaître du grand public. Ce dernier lui a d’ailleurs valu une deuxième nomination Gémeaux dans la catégorie Meilleur premier rôle : jeunesse. Son rôle de Lola dans Pour Sarah a également été très marquant pour la comédienne. Depuis, nous avons pu la voir dans Feux, Au secours de Béatrice, 19-2 (la version anglaise) et, plus récemment, District 31, Les pays d’en haut et La dérape. Au cinéma, elle a livré des performances remarquées dans Charlotte a du fun, rôle pour lequel elle a obtenu une nomination au gala Québéc Cinéma dans la catégorie Révélation de l'année en 2018 et Les salopes ou le sucre naturel de la peau. Nous pourrons bientôt la voir dans le long métrage Slaxx, où elle tient le rôle principal.

SARAH
CANTIN

Actrice

Sarah Cantin est une passionnée de cinéma. Elle a commencé très jeune à faire de la comédie musicale dans le camps de jour « Nos voix nos visages ». C’est là qu’elle a découvert le monde du jeu. Par la suite, elle s’inscrit dans des cours de cinéma où elle a l’opportunité de  jouer, réaliser et écrire des courts-métrages. Puis, elle intègre une agence d’artistes (Agence Stéphane Belugou). Quelques auditions plus tard, elle décroche le rôle principal de Sahara dans la web-série « La Maison des folles » réalisé par Mara Joly et sélectionné au festival de Cannes séries 2019.

BRIGITTE
POUPART

Actrice​, Metteure en scène

Réalisatrice

Brigitte Poupart est une artiste multidisciplinaire. Au cinéma, on a pu la voir dans les films M. Lazhar de Philippe Falardeau et Les Affamés de Robin Aubert. Cette année, elle a porté le film Les salopes ou le sucre naturel de la peau de Renée Beaulieu. À la télévision, elle était entre autres des séries télé Mémoires vives, O’, Musée Éden, Les hauts et les bas de Sophie Paquin et Catherine.

Plus récemment, on l’a vue dans Unité 9.

Comme metteur en scène, elle est reconnue pour ses conceptions de performances musicales d’envergure, avec entre autres Valaire, Patrick Watson et The Barr Brothers.  

En 2016, elle a signé la mise en scène du spectacle Luzia du Cirque du soleil.

Elle a également réalisé le documentaire Over my dead body, qui fait partie de la liste « The Contenders 2012 », prestigieuse sélection des meilleurs films de l'année, selon le département cinématographique du Museum of Modern Arts (MoMA) de New York.

OIVIER BILL
BILODEAU

Fondateur & programmateur du Festival de Cinéma de la Ville de Québec

Diplômé en études cinématographiques et sciences politiques de l’Université de Montréal ainsi qu'en
administration des affaires de l’Université de Sherbrooke, il a travaillé aux Rencontres internationales du
documentaire de Montréal de 2008 à 2011; où il a œuvré sur les différents comités de sélection, après avoir agi
comme adjoint de programmation et tout en étant adjoint à la directrice générale. Fanatique maladif de films de
kaijū et de slashers, il a cofondé, en 2011, le Festival de cinéma de la ville de Québec et en est aujourd’hui son
directeur de la programmation et de l'administration.

JURY CINÉ TAPIS ROUGE

 

Décernent le Prix Ciné Tapis Rouge du meilleur film québécois, toutes compétitions confondues.

LORI
MALÉPART-TRAVERSY

Réalisatrice

À venir...

VANESSA-TATJANA
BEERLI

Directrice

Ciné Tapis Rouge

 

Fondatrice et Directrice de Ciné Tapis Rouge, un organisme qui fait voyager le cinéma québécois à l’étranger, Vanessa est aussi programmatrice pour divers festivals internationaux. Elle effectue un retour à la réalisation en 2018 avec le court métrage Ayiti mon cinéma tourné en Haïti, reflétant la situation actuelle du cinéma dans ce pays déshérité. Elle travaille actuellement sur l’écriture de son premier long métrage au côté de Renée Beaulieu.

YAN
ETHIER

Responsable de la promotion internationale au Bureau du cinéma et de la télévision de Montréal

 

Diplômé en cinéma du cégep de St-Laurent et détenteur d’un baccalauréat en communication de l’UQÀM, Yan travaille depuis 2005 au Bureau du cinéma et de la télévision de Montréal à titre de responsable de la promotion des lieux de tournage, des ressources et des infrastructures auprès des producteurs étrangers. Gagnant de prix pour quelques-uns de ses courts-métrages, c’est quotidiennement qu’il vient en aide aux créateurs locaux à la recherche de solutions à l’achèvement de leurs films. Cinéphile boulimique, il tente de marier vie familiale et visionnage d’au moins un film par jour, sans toujours y parvenir.

JURY ÉTUDIANT

 

Décernent le Prix de la Meilleure Première Oeuvre québécoise de la Sélection Officielle

GINGER
LE PÊCHEUR

Baccalauréat en études cinématographiques

Université de Montréal

Après un parcours artistique pluridisciplinaire passant par le théâtre, la photographie et finalement le cinéma en France, j’ai décidé de m’expatrier à 17 ans à Montréal afin de donner des allures plus concrètes à mes ambitions. Actuellement étudiante à l’Université de Montréal en baccalauréat de cinéma, je compte faire de ma carrière synonyme de talent et d’efficacité.

MARIE
CHEMIN

Film production

Université Concordia

J'ai étudié deux ans aux Beaux Arts de Bordeaux avant de venir réaliser un bac en photographie à Concordia il y a de ça 4 ans. Après l'avoir obtenu j'ai appliqué en vue d'un deuxième bac en Film Production toujours à Concordia, que je suis entrain de finaliser cette session-ci. Attirée par tous les médiums artistiques, j'ai un penchant pour la réalisation qui me permet de mélanger mon goût pour l'écriture et de l'image. Mes projets s'articulent principalement autour d'études de personnages, de portraits où une psychologie violente est mise à nue. Ce qui me passionne c'est de pouvoir retranscrire et de jouer en même temps avec le réel, les faits divers, la vérité tout en les mélangeant à la fiction. Jouer des codes, des barrières, des limites en utilisant le cinéma et d'autres formes d'art. La musique et le design sonore sont des domaines dans lesquels je me plais aussi à me découvrir et à créer. Pour ce qui est de mon plus beau projet, je dirai qu'il s'agit de mon court-métrage de l'année dernière, où j'ai eu l'occasion de découvrir ce qu'était réellement le cinéma, à savoir la réalisation d'une idée via une équipe des plus motivée. Le partage, l'échange, la connaissance de chacun mis à profit, l'entraide, la confiance!! Des valeurs que 10 personnes ont mis en commun, ces 10 mêmes qui ont donné naissance au court-métrage. Ça m'a appris qu'un film est le bébé de plusieurs. Et que c'est ça qui est beau finalement dans le domaine. Souvent bien plus beau que le film lui-même.

PHILIPPE
DEPAIRON

Maîtrise en histoire de l'Art

Université de Montréal

Mon mémoire porte sur les stratégies de représentation de la catastrophe de Tchernobyl: je m'intéresse donc à la photographie, mais également à tous les médiums artistiques confondus. Au-delà de mon implication universitaire, qui compte l'organisation de colloques et des présentations lors de conférences, je suis particulièrement fier de mon implication dans des organismes qui oeuvrent à rendre accessible les arts plastiques auprès des publics en situation d'handicaps mentaux (comme les Impatients) ou encore dans des quartiers moins favorisés (comme la fondation du Dr. Julien.) Je suis (tristement) un artiste médiocre, sauf ce qui touche à la cuisine, seul médium que je maîtrise (et encore); je me réjouis de faire un gâteau aux carottes qui se défend certes bien.

© 2017 - 2019  Welcome Aboard